Tag Archives: Congolese Excellence

Focus on a Young Leader: Baltazare

EN: I am Baltazare, a young man from Rutshuru, which is part of the DR Congo; an area that has known many wars and currently has many tribal conflicts. Since I was a child, I learned from those around me that other tribes were invaders and were just there to get rid of my community. Even at school, I was only supposed to study with the children of my community because I was told it was impossible to live with others. This way of seeing things even went as far as the church. I understood that my great responsibility was to defend the community.

However, since October 2019, I had the chance to be with other young people for the training of the WYLD programme through The Congo Tree. It was then that I understood that my way of thinking was wrong and that what my community had taught me was a hindrance to my development and to the ideas of others. With The Congo Tree, I had the chance to meet with 13 other young people from several other tribes and communities. By following the feedback and recommendations of others, I understood that I can learn new and different things from them that can shape me and allow me to develop. The Congo Tree has given me the chance to get to know others and discover what is best in them too.

Right after the training, when I arrived back in my community, I made the decision to start talking to others about how we could live together and also share some of the sessions we learned at The Congo Tree to inspire and influence. A flame of courage burned in me and I wanted to start influencing others, in order to become a good leader. At first, my encouragement to consider other tribes and communities differently was not very well received by my own community. They saw me as lost and believed I was rebelling against them. It was very difficult for me but it did not discourage me in the task that I gave myself to do.

During the training, we worked together with friends on a social action project and this is what we achieved: in our group, we decided to start with small actions of entrepreneurship, from which I myself benefited because I had to win the trust of the young people of my community but also serve as an example for a social integration of all. I started selling fuel for the motorcycles that came to our village. My achievement is that my company has become a reference for many and today I am working with two other young people who are not from my tribe. Today, I am even able to buy myself a motorcycle. I am proud to be part of The Congo Tree because it is an example of excellence for all the youth. I know that I have a long way to go but I am sure that with good leadership, we will change the world.


FR: Un Exploit  Jamais Imagine

Je suis Baltazare, un jeune de Rutshuru qui partie de la RD Congo, milieux ayant connu beaucoup des guerres et actuellement avec beaucoup des Conflits tribales. Depuis que je suis un Enfant, je savais que les autres tribus sont des envahisseurs et sont juste là pour exterminer ma communauté. Même a école, je devais seulement étudier avec les enfants de ma communauté car c’étais impossible de vivre avec les autres. Cette manière de faire de voir les choses aller même jusqu’à l’eglise. Ma grande responsabilité est celui de prendre la défense de la communauté.

Mais depuis Octobre 2019, j’ai eu la chance de me retrouver avec les autres jeunes pour la formation du programme WYLD au niveau de The Congo Tree. C’est a ce moment la que j’ai bien compris que ma façon de réfléchir était mauvaise et que ma communauté constitue un frein pour que je puisse me développé et avoir les idées des autres. Avec Congo Tree, j’ai eu la chance de retrouver avec 13 autres jeunes de plusieurs autres communautés. En suivant les interventions des autres j’ai bien compris qu’il ya un truc nouveau que j’apprends d’eux et que me façonne et me permet de me développer. The Congo Tree m’a donne la chance de connaitre les autres et découvrir ce qu’il ya des mieux en eux aussi.

Juste après la formation , en arrivant dans mon milieu où j’habite , je pris la decision de commencer a parler aux autres sur comment vivre ensemble mais aussi partager certaines sessions que nous avons appris a Te Congo Tree pour Inspirer mais aussi Influencer. Une flamme de courage bruler en moi et je voulais a tout pris influencer pour devenir un bon leader. Cela n’a pas été très bien vu par ma communauté car commencer à me voir comme perdu et rebelle contre eux. C’était très difficile pour moi mais cela ne m’a pas découragé dans ce shemat que je me suis donne a faire.

Lors de la formation, nous avons ensemble avec les amis travaillés sur l’action social et voila ou est venu mon exploit: Nous avons décidé dans notre groupe de commencer avec des petites actions d’entreprenariat dont moi-même j’ai été bénéficière car je devais inspirer les jeunes de ma communauté mais aussi servir d’exemple pour une intégration sociale de tous. J’ai commencé à vendre du carburant pour les motos qui fréquentent notre village. Mon exploit est que mon entreprise est devenue une référence pour beaucoup et aujourd’hui je suis entrain de travailler avec deux autres jeunes qui ne sont pas de ma tribu. Aujourd’hui devenu responsable est capable de m’acheter seul un patallon. Je suis fière de faire parti de The Congo Tree car c’est un exemple par excellence pour l’ensemble de la jeunesse. Je sais que j’ai un grand parcours encore à faire mais je suis qu’avec bon leadership, nous allons arriver à changer le monde.

Focus on a Young Leader: The Hope The Congo Tree Gave Me (Anonymous Testimony of a Young Mentee)

EN. As a 16 year old child in 2018, I found myself in The Congo Tree programme. At this time, I am a Youngster who has just found myself in the CAP (Children’s AIDS Program) of Heal Africa programme. I had no hope and my life had just stopped and I could no longer see the end of the tunnel. Hopeless and unbalanced, The Congo Tree has been a great support and help for me for my personal development and above all self-confidence. After the training, I discovered that I am capable and that I can do great things in spite of the situation I was going through. Yes, yes it wasn’t easy but my colleagues were very encouraging to me because of the way they shared their experiences of all they had been through and the way they went through it.  The mentoring program with my mentor also allowed me to move forward and see life. The biggest lesson I have learned is that our destiny is in our hands and that we even have the key to success. With these words, I could no longer see the situation I was going through or even see what people would say about me, but I took my destiny in my hands and started working. With the social actions of the WYLD Programme, I started a small business selling units despite my health which was often too fragile, I evolved and it helped me a lot to be able to meet my small needs.

Now that I believe in myself and know that anything is possible with my courage, I have become a small young entrepreneur. I am making baskets and now I am a reference for many who have understood that only hope will make it possible for us to endure the different situations we go through. The influence or leadership that The Congo Tree teaches us is making us a reference for many despite who we are, our social situation,… For me, the hope that The Congo Tree has given me has allowed my life to have a meaning and to discover that in my weaknesses I can still fight hard and become a reference for many people.

FR. L’Espoir que The Congo Tree  m’a donnée (Témoignage Anonyme d’un jeune Mentee)

Etant un Enfant de 16 ans en 2018, je me suis retrouve dans le programme de The Congo Tree. A cet epoque, Je suis un Jeune qui vient de me retrouver dans le programme CAP de Heal Africa. Je n’avais pas de l’espoir et du Coup ma vie venait juste de s’arrêter et je ne pouvais plus voir au bout du tunnel. Désespérer et  déséquilibrer, The Congo Tree a été un grand appui et soutien pour moi pour mon développement personnel et surtout la confiance en moi. Apres la formation, j’ai découvert que Je suis capable et que je peux faire de grande chose malgré toute la situation que  je traversais. Oui Oui ce n’était pas facile  mais mes collègues  m’ont beaucoup encouragée de part leurs partages d’expérience de tout ce qu’ils ont traversé et la manière dont ils ont traversée cela.  Le programme de mentorat  avec mon mentor, m’a permis aussi d’aller de l’avant et de savoir voir la vie. La plus grande leçon que j’ai appris c’est que notre destiné est entre nos mains et que nous avons-nous même la clé du succès. Avec ce parole, je ne pouvais plus voir la situation que je traverse ou même voir ce que les gens vont dire de moi mais je pris mon destin dans mes mains et j’ai commence à travailler. Avec les actions sociales du Programme WYLD, j’ai commence un petit commerce de vente des unités malgré ma sante qui était souvent trop fragile, j’ai évolué et cela  m’a beaucoup aidé pour que je puisse répondre a mes petites besoins.

Maintenant que je crois en moi et que je sais que tout est possible avec mon courage, je suis devenu un petit jeune entrepreneur. Je suis entrain de fabriquer des paniers et maintenant je suis une référence pour beaucoup qui ont compris que seul l’espoir fera à ce que nous puissions supporter différents situations que nous traversons. L’influence ou le leadership que The Congo Tree nous apprend est entrain de faire de nous une référence pour beaucoup malgré qui nous sommes, notre situation social,… Pour Moi, l’espoir que The Congo Tree  m’a donné a permis  que ma vie puisse avoir un sens et découvrir que dans mes faiblesses je peux encore me battre fort et devenir une référence pour beaucoup.

Focus on a Facilitator: Aristide

EN: Aristide was a volunteer Facilitator on the WYLD programme, here he shares what his experience was like during his year with The Congo Tree.

“I’m Aristide, a final year MasterCard foundation Scholar at Kwame Nkrumah University of Science and Technology, KNUST-GHANA. I’m a young Congolese Student from Goma DRC. Very much defined by determination, discipline and love to stand out and address community based challenges as a transformative leader. I am very passionate about community development through youth commitment and driven by the zeal to be part of the global community of young transformative leaders. This summer, I committed my time to volunteer with The Congo Tree as a way to add a brick on the big structure we are building together through our activities. My experience at The Congo Tree was really incredible and very inspiring. This was a great opportunity to meet many brilliant young leaders in my community who are principled, values-based and passionate about the bright future they are hoping to see in some few years to come. Initially, my main work was to facilitate an English training program with the aim to enhance the English language level of young leaders at The Congo Tree, and in the whole community at large. This was a really good experience and I’m happy that everything went as planned. However, together with the team we realised some of challenges that we are facing as the community and we decided to do our part as young leaders of The Congo Tree.

The Ebola outbreak being one of the most pressing challenges, we organised a one-day information session to raise awareness about the reality of the Ebola virus and how to prevent and protect ourselves against this virus. We are glad to see that this was a successful session since more than 80 young people attended. Though some young people were still doubting about whether Ebola is real or not, generally we believe the effort we made helped to inform of the truth and was not for nothing.

The Congo Tree gave me the opportunity to learn from others and to share my knowledge with other young leaders like me on different topics such as identity and relationships. I was privileged to be one of the Facilitators during these two monthly meeting events. These moments were indeed incredible moments to share my knowledge and experience, to listen to others and to learn from one another.

Another important thing that I loved was the mentoring programme. I wasn’t as experienced in this programme but it inspired me a lot and pushed me to know more about it because it’s not only about sharing what you know or have but also to help others discover their own potential and guide them as they are also working on their personal development.

My motivation in all this was the fact that we are working hard to multiply leaders in our community. Multiplying people who can take different commitments to make their actions fruitful for the benefit of the entire community. The good practical examples are currently seen in Masisi, Rutshuru and Goma where young people are taking steps to making this a reality.

Alone I can go fast but together we can go further. Let’s join hands and be part of the story: the story of hope, the story success, the story of glory. My profound gratitude goes to Heidi Bentley, to Medi Muyisa, Sage Dunia, Muhindo Malunga, Olivier Simweray – the entire DRC team and The Congo Tree at large for this great work.”


FR: Aristide était un facilitateur bénévole dans le cadre du programme WYLD, ici il partage son expérience pendant son année avec The Congo Tree.

“Je suis Aristide, chercheur en dernière année de la fondation MasterCard à l’université des sciences et technologies Kwame Nkrumah, KNUST-GHANA. Je suis un jeune étudiant congolais de Goma, en RDC. Je me caractérise par ma détermination, ma discipline et mon amour à me démarquer et à relever les défis de la communauté en tant que leader qui change la vie. Je suis très passionné par le développement communautaire grâce à l’engagement des jeunes et je suis animé par le zèle de faire partie de la communauté mondiale des jeunes leaders qui changent la vie. Cet été, j’ai consacré mon temps à faire du bénévolat à The Congo Tree pour ajouter une pierre à la grande structure que nous construisons ensemble par nos activités quotidiennes. Mon expérience à The Congo Tree a été vraiment incroyable et très inspirante. C’était une excellente occasion de rencontrer de nombreux jeunes leaders brillants dans ma communauté, qui sont fondés sur des principes et des valeurs et qui sont passionnés par le brillant avenir qu’ils espèrent voir dans quelques années. Au départ, mon travail principal consistait à animer un programme de formation en anglais dans le but d’améliorer le niveau d’anglais des jeunes leaders de The Congo Tree et de toute la communauté en général. Ce fut une très bonne expérience et je suis heureux que tout se soit déroulé comme prévu. Cependant, avec l’équipe, nous avons pris conscience de certains défis auxquels nous sommes confrontés en tant que communauté et nous avons décidé de faire notre part en tant que jeunes leaders de The Congo Tree.

L’épidémie d’Ebola étant l’un des défis les plus urgents, nous avons organisé une session d’une journée pour sensibiliser les gens à la réalité du virus Ebola et aux moyens de le prévenir et de s’en protéger. Nous sommes contents de voir que cette session a été un succès puisque plus de quatre-vingt personnes y ont participé et que nous avons pu le faire. Bien que certaines personnes doutent encore de sa réalité, nous pensons généralement que l’effort que nous avons fait n’a pas été vain.

The Congo Tree m’a donné l’occasion d’apprendre des autres et de partager mes connaissances avec d’autres jeunes leaders comme moi sur différents sujets tels que l’identité et les relations. J’ai eu le privilège d’être l’un des facilitateurs lors de ces deux activités. Ces moments ont en effet été des moments incroyables pour partager mes connaissances et mon expérience, pour écouter les autres et pour apprendre les uns des autres

Une autre chose importante que j’ai aimée était le programme de mentorat. Je n’avais probablement pas beaucoup d’expérience dans ce programme, mais il m’a beaucoup inspirée et m’a poussée à en savoir plus, car il ne s’agit pas seulement de partager ce que vous savez ou avez, mais aussi d’aider les autres à découvrir leurs propres potentiels et de les guider car ils travaillent aussi sur leurs propres potentiels.

Ma motivation dans tout cela était le fait que nous travaillons dur pour multiplier les leaders dans notre communauté. Multiplier des personnes qui peuvent prendre différents engagements pour rendre leurs actions fructueuses au profit de toute la communauté. Les bons exemples pratiques sont actuellement visibles à Masisi, Rutshuru et Goma où les jeunes prennent des mesures pour que cela devienne une réalité.

Seul, je peux aller vite, mais ensemble, nous pouvons aller plus loin. Joignons nos mains et faisons partie de l’histoire. L’histoire de l’espoir, l’histoire du succès, l’histoire de la gloire. Ma profonde gratitude va à Heidi Bentley, à Medi Muyisa, Sage Dunia, Muhindo Malunga, Olivier et toute l’équipe de la RDC et à The Congo Tree dans son ensemble pour ce grand travail”.