Social Action Project: Ice Cream13th September 2020

EN: This project ” CREME “, is a project designed by a newly formed team alongside a Congo Tree group that started training with The Congo Tree in August 2019.

Usually, after each training program, we launch the offer telling the teams to propose projects to us that must be supported. The one that passes, after a period of long judgment and deliberation by panel members, will be financed for an amount of one hundred dollars.

For a project to pass, it must be beneficial to a vulnerable segment of society, but also the team must work together, which is in keeping with one of our values: working as a team.

Indeed, the project called “CREME”  launched a mutual insurance scheme for at least three vulnerable young boys without the means to meet their primary needs.

This project consisted of giving vulnerable youths a creative activity to enable them to be autonomous by responding to small needs rather than having negative thoughts, by ignoring their skills to grow up like other young people. These young people by practicing such work, had to sell ice cream every day at schools and universities in order to earn a little money to survive. We all know that the unemployment rate for young people in the DRC is very high and many of the young people engage in organized crime activities in order to survive. This project finds its raison d’être  in the fact that it will solve the problem of youth unemployment and at the same time reduce criminality. The vulnerable youth who benefit from these projects will be able to earn a living and have greater visions for a better life and will also be a great example for many others who have to be creative instead of doing nothing.

“This project also allows us young mentors, creative people, to measure our level of financial management but also the way to solve the problem in the community because we are called to become authors of change. This project still allows us to think big and beyond our limits. We know that we can do great and achieve great results for the whole community. It is a very good exercise in our leadership journey and a good learning experience to do great things for the community.”

Finally, let us leave you with a few lines of testimony from one of the beneficiaries.

“Thank you so much for the love you have shown me, I am filled with joy for these young people (Mentors) who have thought of me and I lack the words to express the joy of my heart towards them. I am a young man of 17 years old and soon to be 18 years old and with my studies I was stuck in the second year of high school because of my parents’ financial means. I live with my grandfather who does not have the means to help me study and my parents did not have visions for me so I lived without a destination, I thank God who sent these young people to choose me and do this project with me that allows me to see big and believe in myself that I can also be big like everyone else, the management that we do with the young people that I call my bosses helped me to do good management and I testify that I have just learned a lot from these young people. This project allows me to provide for my personal needs and today I can say that I am an entrepreneur.” Young Eliya, Project Beneficiary


FR:

Ce projet « CREME », est un projet conçu par une équipe nouvellement formée et intégrée par le groupe Congo Tree, elle subit actuellement la formation de The Congo Tree depuis le mois Août de l’année 2019.

D’habitude, après chaque programme de la formation, nous lançons l’offre disant aux équipes de nous proposer des projets qui doivent être défendus, celui qui pourra passer après le jugement long et délibération des membres du Panel, sera financée pour un montant de cent dollars.

Rappelons, pour qu’un projet passe, il doit être bénéfique à une couche de la société vulnérable mais aussi l’équipe doit travailler ensemble, ce qui corrobore l’une de nos valeurs : travailler en équipe.

En effet, Le projet nommé  « CREME »  s’est lancée dans la mutuelle des jeunes garçons vulnérables au moins trois qui n’ont pas le moyen de répondre aux besoins primaires.

Ce projet consiste à accorder aux jeunes vulnérables une activité génératrice pour leur permettre d’être autonome en répondant aux petits besoins que d’avoir les pensées négatives en ignorant leurs compétences de faire grand comme d’autres jeunes. Ces jeunes en pratiquant ce travail, devaient chaque jour vendre des crèmes glacés au niveau des écoles et universités  cela dans le but de gagner u peu de moyen pour survivre. Nous savons tous que le taux de chômage pour les jeunes en RDC est très élevé et beaucoup des jeunes se lance dans des activités des banditismes pour survivre. C’est projet trouve sa raison d’être dans le fait qu’il va résoudre dans soit peut le problème de chômage des jeunes et en même temps réduire le banditisme. Les jeunes vulnérable qui sont bénéficière de ces projet serons aujourd’hui capable de gagner leurs vie et avoir des visions plus grand pour une vie meilleurs .Ils constituerons aussi un beau exemple pour beaucoup d’autres qui ont doivent être créatif au lieu de ne rien faire.

« Ce projet permet aussi a nous jeune Mentor, créateur me mesurer notre niveau de gestion de finance  mais aussi la manière de résoudre le problème dans la communauté  car nous sommes appelé a devenir des auteurs du changement. Ce projet nous permet encore aujourd’hui de voir grand et cela au delà de nos limite. Nous savons que nous pouvons faire grand et atteindre de grand résultat pour l’ensemble de la communauté. C’est un très bon exercice dans notre parcours du leadership et un bon apprentissage pour faire grand pour la communauté.»

Enfin, suivons en quelques lignes le témoignage du bénéficiaire.

« Merci infiniment pour cet amour que vous avez prouvé à moi, je suis rempli de joie pour ces jeunes ( Mentors ) qui ont pensés à moi et je manque les mots pour exprimer la joie de mon cœur envers eux. Je suis un jeune âgé de 17 ans et bientôt 18ans et avec mes études j’étais coincé en deuxième année secondaire par cause de moyen financier de mes parents. Je vis avec mon grand-père qui n’a pas aussi le moyen pour me faire étudier et mes parents n’avaient pas des visions pour moi donc je vivais sans destination, je dis merci à Dieu qui a envoyé ces jeunes pour me choisir et faire avec moi ce projet qui me permet de voir grand et croire en moi que je peux aussi faire grand comme tout le monde, la gestion que nous faisons avec les jeunes que moi j’appelle mes patrons m’a aidé a faire la bonne gestion et je témoigne grand que je viens d’apprendre beaucoup chez ces jeunes. Ce projet me permet de subvenir à mes besoins personnels et aujourd’hui je peux dire que je suis entrepreneur. » Jeune Eliya, Bénéficière du projet