Mentoring: Spring Update (FR)19th May 2021

Masisi

Tout au long du mois de février, les Leader Mentors et les Jeunes Leaders se sont efforcés de rendre leur temps de discussion aussi efficace que possible. Les sessions de mentorat nous ont permis de voir les Leader Mentors et les Jeunes Leaders s’influencer mutuellement de manière positive. Cette cohorte a commencé en décembre 2020 et, en février, elle en était à son deuxième mois de poursuite du programme de mentorat.

Dans quelques mois, nous partagerons le témoignage d’un jeune qui a commencé le programme de mentorat et qui, en deux mois, a commencé à ressentir des changements dans son attitude. Il commence à avoir un profond désir de se voir vivre pleinement son potentiel.

Goma

Nous avons deux cohortes qui participent au programme de mentorat dans la ville de Goma. Chaque cohorte est composée de 26 jeunes (12 filles et 14 garçons) qui sont répartis en Leader Mentors et Jeunes Leaders. Au cours du mois de février, toutes les équipes ont eu le temps de se défier les unes les autres, et c’était excellent. Voici comment cela s’est passé pour chaque cohorte :

La cohorte “Humour” : Cette cohorte s’est révélée forte et créative, depuis sa participation au programme de mentorat. Notre équipe de leaders mentors est composée d’une variété d’artistes et d’entrepreneurs talentueux. Nos jeunes leaders (leurs mentorés) bénéficient de leur influence créative et inspirante. Cela les aide à envisager leurs rêves et leur développement personnel.

Nous avons été heureux d’apprendre par la mère d’un de nos jeunes leaders que, depuis que son enfant fait partie de The Congo Tree, il y a eu un changement. A travers l’expression de la mère, il était clair qu’avant The Congo Tree, l’avenir de cette jeune personne ne semblait pas prometteur. On a remarqué qu’après avoir participé aux sessions de formation et de mentorat, l’esprit d’entreprise créatif de cet enfant s’est révélé. La famille est en fête et nous sommes fiers de cette jeune personne.

Nouvelles importantes pour cette cohorte :

  • L’un de nos jeunes de cette cohorte est passionné par la comédie. Le samedi 20 février 2021, il a organisé un spectacle d’humour à Goma dans la salle de l’Alliance Française. Plus de 100 jeunes ont assisté à cet événement. L’événement a été thérapeutique pour certains et une occasion pour d’autres de se détendre. L’événement s’appelait : …”Au hasard comme ça”. Les personnes qui ont assisté au spectacle ont fait de grands éloges et beaucoup ont dit que c’était un événement magnifique.
  • Nous avons également assisté à une conférence au cours de laquelle deux mentorés, Esther et Yannick, ont participé à un slam de poésie. Même deux jours après l’événement, il était évident que leurs prouesses ont eu un impact durable sur les jeunes qui y ont assisté. Comme pour Esther et Yannick, nous constatons que plus nos jeunes se lancent des défis, plus les autres jeunes sont inspirés.

La cohorte “Panthers” : Il s’agit d’une cohorte solide qui continue avec des réunions mensuelles de mentorat. Tous les jeunes sont basés à Goma, parmi eux des professionnels et d’autres qui sont engagés dans les affaires. Les mentorés sont des lycéens et des étudiants. La plupart d’entre eux trouvent qu’ils peuvent appliquer leur formation dans le monde réel, du cadre scolaire au cadre professionnel. En février, les jeunes ont eu l’occasion de se réunir dans le cadre de la session de mentorat pour leur évaluation de six mois de mentorat.

Rutshuru

En février, Rutshuru a été déclaré zone rouge (zones déconseillées) par les conseillers en voyages internationaux. Cela est dû à l’insécurité accrue et aux activités criminelles qui ont lieu dans la région.

Le 22 février 2021, l’ambassadeur d’Italie, son garde du corps et son chauffeur ont été tués lors d’un vol à main armée. Par la suite, les embuscades, les enlèvements et autres actes criminels se sont succédé dans cette région. Nous étions sur place en février pour faciliter le programme de formation de la Journée mondiale de la jeunesse avant que ces tragédies ne se produisent. Nous sommes reconnaissants aux jeunes d’avoir pu participer au programme de mentorat.

Nous avons 7 paires de mentors. Pour leur première session de mentorat, nos mentors et nos mentorés ont rempli un questionnaire afin de déterminer les domaines de la vie des mentorés dans lesquels ils aimeraient être soutenus. Sur la base des réponses au questionnaire, le Mentor ensuite aidé son Mentee à fixer ses objectifs.

Nous espérons que ce nouveau groupe sera une bonne représentation de Rutshuru. Lorsque nous avons assigné les paires, nous avons pris en compte les profils individuels et la manière dont ils s’équilibraient. Nous avons également pris en compte les itinéraires de voyage afin qu’il n’y ait pas de difficultés à rencontrer les personnes qui vivent dans des villages éloignés. Nous sommes impatients de partager avec vous l’évolution de ces relations au cours des prochains mois.

Report by: Sage Dunia