Focus on a Young Leader: Elisha13th September 2020

Mentoring, three rounds of mentoring. Here is the testimony of a Young Leader of the The Congo Tree in relation to his mentor AZOR since April 2019.

“I am very happy to have met this developmental leadership program, which allows me to be part of mentoring with a young person that I didn’t know I would meet one day in my life. 

Before training at The Congo Tree, I was an activist in an organisation called New Day. Little by little I was beginning to be initiated into the leadership development academy with the other members. Surprisingly, their module is based just on the theories of thinkers, that give practical life in leadership. At TCT, I found that there is more than what I could find at New Day. 

In my life of influence, TCT has recently helped me to understand who I am, challenged me to start taking concrete action on the vision I have with powerful sessions that we did together with other young people. I came into the program, I wasn’t able to think about greatness, everything was just limited to the house, and the school I was going to. But The Congo Tree came as if to push me to hatch out of a shell I was enclosed in and I am already starting to see far and clear in the actions I can begin to take in my community.

It’s just 7 months already being in the program, because of the challenges at TCT, I was able to have a vision to create the New Life organisation which is a cultural enterprise, organising cultural shows and contests. After discussions with my mentor, we launched the first edition and we thank The Congo Tree for its support in this program. 

In our mentoring, we can say that we have already achieved 42% of our set goals, because at the beginning we wanted to take into account a certain area that we could not be happy with. Particularly me, as soon as I had a light shed on my cultural field, I realised that we were not pursuing all the objectives completely because there was a certain flexibility, with that in mind, we look forward to seeing how we can achieve the results we desire. I hope that before the end of our mentoring year, we will finalise everything, although I definitely want my New Life business to move forward.

Before I was in the Leadership program with The Congo Tree, I would never have been able to assess the influence that was in me, but now when I see people around me in the company and how I work with them, I feel a spirit of gratitude to this organisation. Also, in my family, there is certain appreciation that I’m starting to receive since I’ve been in the mentoring program. 

I understand that The Congo Tree is the solution to many people’s problems. My family can start to count on me, as a result of the initiatives I have, to the point that even some people can have credibility for me. Before, I couldn’t even stay in charge of something, whether it was in the family or in the professional circles where we meet. This is because I had made the decision to put into practice the images of leadership learned during the weekends of the training.  These images lead me to influence as I myself never knew myself personally, with the support of my mentor’s advice, I have a sense of accomplishment with the passing of time.

In my intellectual aspect, the 42% already achieved, there is an exceptional part of the projects I have worked on with my mentor, and it brings me back to being strong and practising what I learn. I won’t stop being grateful to the TCT organisation. Seeing that I work with other people makes me more flexible, whereas before I could not have the flexibility in what I do. The sandwich method helps me a lot in my activities with the other people I work with. When I have to blame them for mistakes or actions made without a lot of good results, I already know how to make real and sincere reproaches.

Before I started the program, there were some people I couldn’t talk to, but now I’m starting to talk to everyone, as a result of the time I spent with my mentor.  It was a challenge from the beginning in our relationship, and as soon as I understood that I was called to live in the community with others, I started by adopting values, such as forgiveness and easy understanding. I can easily talk and collaborate with people with whom I did not speak before and I feel that this new lifestyle suits me well.

The big challenge in my company that I have had is the people to work with. I always thought everyone voluntarily would relate to my vision easily as I have always worked voluntarily in several organisations, and I am working hard with my mentor to make sure that this challenge is also taken up.

Mentoring is a solution to the problems and challenges of this generation. As I see how useful this program is to me, I believe that everyone else will benefit from this program as well as me. Nothing leads me to doubt my future because I see that everything is reassured with the flight I am taking off from The Congo Tree.


FR: Mentorat, trois fois de mentorat. Jeune Leader (Young Leader) avec The Congo Tree, en relation avec son mentor AZOR KASEREKA depuis le mois d’avril 2019.

Très joyeux d’avoir rencontré ce programme de leadership de développement, qui permet que je fasse partie du mentorat avec un jeune qui je ne savais pas que je pourrais rencontrer un jour dans ma vie.

Avant de faire la formation à The Congo Tree, j’étais activiste à un jour nouveau. Petit à petit je commençais à être initier dans l’académie du leadership avec les autres membres. Par surprise, leur module est basé jute sur des théories des penseurs, que donner la vie pratique dans le leadership. À TCT, j’ai trouvé qu’il y a mieux que ce que j’ai pu trouver à un jour nouveau. 

Dans ma vie d’influence, TCT vient de m’aider et m’a amené à comprendre bien ce que je suis, m’a défié à commencer à poser des actions concrètes sur la vision que j’ai avec des sessions puissantes que nous avions fait ensemble avec les autres jeunes. Je suis venu dans le programme, je ne pouvais pas penser à la grandeur, tout se limitait juste dans la maison, et à l’école où j’allais. Mais The Congo Tree est venue comme pour me pousser à m’éclore dans une coquille où j’étais enfermé et je commence déjà à voir loin et claire dans les actions que je peux commencer à poser dans ma communauté.

C’est juste 7 mois déjà que je suis dans le programme, à cause des défis rencontrés à TCT, j’ai pu être en mesure d’avoir une vision de créer la structure New Life qui est une entreprise culturelle, organisant des spectacles et concours culturels. Avec des discussions faites avec mon mentor, nous avons lancé la première édition et nous remercions The Congo Tree pour son accompagnement dans ce programme-là. 

Dans notre mentorat, nous pouvons dire que nous avons déjà atteint 42% de nos objectifs fixés, parce qu’au début, nous avions voulu prendre en compte un certain domaine qui ne pourrait pas nous arranger. Surtout moi, dès que j’ai eu une lumière sur mon domaine culturel, nous ne poursuivons pas complétement touts les objectifs car il y a une certaine flexibilité que nous avons eu, et nous sommes content de voir comment est ce que nous atteignons ces résultats. J’espère qu’avant la fin de notre année de mentorat, nous allons tout finaliser, bien que j’aie besoin que mon entreprise New Life aille de l’avant.

Avant que je ne sois dans le programme de Leadership avec The Congo Tree, je ne pourrais pas réussir à évaluer l’influent qui était en moi, mais désormais quand je vois des personnes qui m’entourent dans la compagnie et comment est ce que je travail avec eux, je men sens avoir un esprit de gratitude à cette organisation. Aussi, dans ma famille, il y a certaines gratitudes que je commence à recevoir depuis que je suis dans le programme de mentorat. 

Je comprends que The Congo Tree est la solution aux problèmes de plusieurs. Ma famille peut commencer à compter sur moi, suite à des initiatives que j’ai, du point que même certaines personnes peuvent avoir de la crédibilité en moi. Avant, je ne pouvais pas même rester en charge de quelque chose, que ça soit dans la famille, que dans des milieux professionnels où je me rencontre. Ceci c’est parce que j’avais pris la décision de mettre en pratique les images du leadership appris pendant les weekends des formations.  Ces images m’amènent à influencer comme je ne pouvais pas savoir moi-même personnellement, avec l’appuis des conseils de mon mentor, je me sens épanouis avec le temps qui passe.

Dans mon aspect intellectuel, le 42% déjà atteint, il y a une partie exceptionnelle des projets dans lequel j’ai travaillé avec mon mentor, et cela me ramène à être fort et à faire la pratique de ce que j’apprends. Je ne cesserai pas d’avoir un esprit de reconnaissance à l’organisation TCT. Voyant que je travaille avec les autres personnes, cela me rend plus flexible, alors qu’avant, je ne pouvais pas avoir la flexibilité dans mes activités faites. La méthode sandwich m’aide beaucoup dans mes activités avec les autres personnes qui je travail. Quand il faut les reprocher les erreurs ou les actions faites sans beaucoup de bon résultat, je sais déjà comment poser des reproches vrais et sincères.

Avant que je ne commence le programme, il y avait certaines personnes que je ne pouvais pas parler, mais aujourd’hui je commence à parler à tout le monde, suite au temps passé avec mon mentor.  C’était un défi du début dans notre relation, et dès que j’ai compris que je suis appelé à vivre dans la communauté avec les autres, j’ai commencé par adopter des valeurs, entre autres le pardon et la compréhension facile. Je eux facilement parler et collaborer à des personnes avec qui je ne parlais pas avant et je me sens que ce nouveau style de vie me va bien.

Le grand défi dans mon entreprise que j’ai eu c’est celui des personnes avec qui y aller, alors qu’avant je pourrais penser que volontairement tout le monde pourrait facilement se lier à ma vision comme j’ai toujours travaillé bénévolement dans plusieurs structures, et je suis entrain de travailler dure avec mon mentor pour que ce défi soit aussi relevé.

Le mentorat est une solution aux problèmes et défis liés à cette génération. Comme je vois combien ce programme m’est très utile, je crois bien que tous les autres auront à bénéficier de ce programme de même que moi. Rien ne m’amène à douter de ma future par ce que je vois que tout est rassuré avec l’envol que je prends suite à The Congo Tree.